vendredi 1 janvier 2010

Un réveillon du jour de l'an sans gluten grâce à Ricardo

Hier soir pour le réveillon du jour de l’an, j’ai eu le bonheur de manger mon repas sans crainte d’être contaminée par le gluten; et tout ça, je le dois en partie aux recettes de Ricardo Larrivée… et à mes merveilleuses hôtesses (Stella et Nathalie), bien sûr. L’année dernière, mes amies avaient concocté un repas sans gluten absolument magnifique et tout en saveur en utilisant les recettes du magazine 2008 des Fêtes de Ricardo. Je dois avouer que je ne croyais pas devenir un jour une fan de Ricardo Larrivée. Mais les recettes du réveillon de l’an passé (31 décembre 2008) m’ont convaincue et ont fait de moi une convertie. Depuis cette délicieuse soirée, je consulte souvent le site de Ricardo quand je manque d’idées pour le repas du soir. De plus, récemment, j’ai reçu en cadeau son livre Parce qu'on a tous de la visite, et je le trouve vraiment bien fait et surtout, plein de bonnes recettes sans gluten inspirantes.

Le thème de notre réveillon, les verrines, était inspiré du numéro des Fêtes de Ricardo de cette année (volume 8 # 1) et de son livre. Voici en photos, ce réveillon gourmand 2009 sans gluten.


Le plat principal, un mérou cuit dans un court bouillon de légumes, était servi avec des légumes divers et une sauce au fenouil. Stella a commandé le mérou chez son poissonnier favori (Le Poisson Volant 584 Ch De St Jean, La Prairie, QC, J5R 2L1, 450 444-8821) qui lui a donné la recette pour le poisson et la sauce. Le poisson était délicieux et surtout, d'une fraîcheur absolue.

Finalement, pour terminer le tout, un dessert produit par Marie et Jean-Louis: un parfait glacé à l'érable et aux pacanes pralinées. Nous avons bien sûr bu du champagne au coup de minuit. Je lève le chapeau à nos hôtesses Stella et Nathalie pour cette agréable soirée et surtout, un gros merci de conserver de façon si délicieuse cette tradition annuelle de nous inviter à célébrer le nouvel an avec vous et les membres de votre famille.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire